PRCTE

From Wikipreneurship
Jump to: navigation, search

PRCTE – plan régional pour la création et la transmission d’entreprises (Nord, France)

Contents

Productivity gains through the coordination of business support services

The Nord region in France is virtually alone in pushing political coordination and cooperation between operators in business creation to its logical extreme. The initial aim was to significantly increase the "taste to create" among the population of the region (4.1 million inhabitants, 1.3 million of whom are in the regional metropolis of Lille-Roubaix).

The region has long been an area of heavy industry, in which the working class was dense and structured, but entrepreneurship was weak. It is one of the poorest regions in France. Entrepreneurship in the region saw a major turnaround from the early 2000s, coinciding with the regional Council’s launch of the PRCTE, an ambitious plan to support new businesses. The 2008 APCE report shows that the increase in the number of new businesses is large, above the national average of 67.4% from 2002 to 2008 (national average over the period: 56%) and from 2007 to 2008: 2.1% (average: -1.8%). Today, the region’s rate of creation is comparable to other regions: for every 100 existing businesses over the period 2004-2008, we see 51 new creations (all regions 52%). (These figures exclude the very recent autoentrepreneur status which does not create many real new businesses.)

The PRCTE – plan régional pour la création et la transmission d’entreprises – was adopted in 2001 and aimed both to increase the net number of creations and to considerably increase the number of creations accompanied by professional advisers. The two initial issues were:

  • Upstream, to coordinate five major public funding institutions: the EU (ESF and other), several national ministries, Regional Council, Caisse des Dépôts).
  • Downstream, to ensure that key support networks agreed to cooperate:
    • advisers: Chambers of Commerce, Chambers of Crafts and Boutiques de Gestion
    • financers: ADIE, France Initiative, France Active & Réseau Entreprendre (which is only interested in high potential projects)

Positive impacts on programme coordination and cooperation among advisers

The programme was launched in a fairly authoritarian manner, which was a condition of its success – it is the only region in which the financers co-ordinate their services.

The analysis also applies to cooperation (more or less voluntary) obtained from the networks of support. Indeed, they have gradually agreed to publish offers of services they provided to intending entrepreneurs on an extranet. The approach the political institutions took was simple: you'll get paid for your work only if you publish it. So Nord is also the only region in France in which such transparency exists. Each network knows at any moment how many intending entrepreneurs have been received and accompanied by one of three networks, and this in each of the 15 "employment areas" of the region. The objective of the region is that anyone with a project can meet a professional able to advise him or her, without having to go very far.

Measurable productivity gains, the highest rate of support in France

Projects are monitored personally: thus, the region is also the only one where we can actually prove that this is the same person who one day had an initial interview with a professional, then after six months, decided to start a business. This means that 16,000 people in difficulty received a "first free one-hour interview” in 2001, a figure which grew to 28,000 in 2008. After this first contact, 16,000 people benefited from 4 to 10 hours of services in 2008 to help them establish their project.

Of the 16,000 candidates, 5,000 of them were actually creating their companies, on which 1,800 were funded by an unsecured loan (prêt d’honneur) from a financing network.

Briefly in 2008, out of 13,100 new businesses in the year, 40-42% were accompanied by a professional network in the region.

Les 5 axes du plan

Les 8 enjeux du SRDE – Etat d’avancement au 31 décembre 2011 - La Création Reprise Transmission d’Entreprise - Enjeu n°1 du SRDE : accompagner la création et la transmission d’activités.

En partenariat avec l’Etat, le Conseil régional, les Conseils Généraux du Nord et du Pas-deCalais, la Caisse des Dépôts, et en mobilisant largement les fonds européens, le Programme Régional de Création et Transmission d’Entreprises (P.R.C.T.E.) a marqué le 16 janvier 2001 l’ambition pour la Région Nord-Pas de Calais de rattraper un retard important en matière de taux «d’entrepreneuriat». L’objectif : 15.000 créations d’entreprises par an. Avec un taux de croissance de plus de 50% du nombre d’entreprises créées, l’objectif a été atteint. L’esprit d’initiative est désormais implanté sur le territoire régional. Le PRCTE 2007-2013 poursuit l’effort engagé, avec comme objectifs qualitatifs :

  • l’égal accès de tous les publics à l’initiative ;
  • la mobilisation cohérente et lisible des acteurs ;
  • l’harmonisation des dispositifs de financement et de garantie ;
  • l’adaptation du dispositif de proximité du parcours du créateur-repreneur aux besoins qui évoluent de façon permanente.

Lors de la Conférence Permanente du SRDE du 2 décembre 2009, des axes complémentaires et prioritaires ont été adoptés afin de poursuivre la dynamique du PRCTE.

Développer des politiques en faveur de certains publics spécifiques

  • les femmes ;
  • les jeunes ;
  • les auto-entrepreneurs.

Développer la sensibilisation à la création et reprise d’entreprises chez les jeunes

  • sensibiliser tout étudiant, dès le secondaire, sur le territoire régional ;
  • animer et coordonner les actions en partenariat avec le monde universitaire et les grandes écoles à travers la Maison de l’Entrepreneuriat ;
  • coordonner les actions de sensibilisation autour des lycées en partenariat avec les territoires, le Rectorat, et les opérateurs ;
  • développer une communication spécifique autour des jeunes et la création d’entreprises (nouveaux supports, nouveaux messages,…) ;
  • développer une démarche euro-régionale autour de la thématique de l’entrepreneuriat ;
  • organiser des manifestations spécifiques en partenariat avec tous les acteurs.

Territorialiser le PRCTE à travers les PLDE (Plans Locaux de Développement Economique)

  • ancrage territorial des actions de sensibilisation des publics, y compris en milieu scolaire ;
  • renforcement et mise en cohérence des outils territoriaux structurants dans l’accompagnement du parcours du créateur ou repreneur d’entreprises ;
  • animation de proximité pour soutenir la transmission d’entreprise ;
  • dans le domaine de la communication auprès du grand public et des prescripteurs renforcement de la cohérence entre la communication régionale et la communication locale ;
  • aborder la question de l’hébergement et des services avec comme objectif une meilleur lisibilité de l’offre pour les créateurs et repreneurs.

Développer des dispositifs formation à la création et la reprise d’entreprises et le volet ressources humaines

  • optimiser et développer de nouveaux outils dédiés au premier développement du créateur-repreneur ;
  • intégrer des créateurs-repreneurs après deux ans d’activités dans les dispositifs tels que le plan « Objectif PME » ;
  • accompagner le développement des créations par le biais de clubs de créateurs-repreneurs d’entreprises.

Articuler le PRCTE aux autres thèmes du SRDE

  • le programme régional de développement de l’économie sociale et solidaire (PRDESS) ;
  • le plan régional de développement de l’artisanat (PRDA) ;
  • le programme régional de dynamisation des entreprises commerciales et de services (PRDECS) ;
  • les outils financiers ;
  • la formation ;
  • l’innovation ;
  • le développement des pôles d’excellence.

Bilan au 31 decembre 2011

Soutenir la création

Soutenir les porteurs de projets dans leurs démarches de création-reprise d’entreprises

  • 17.243 personnes accueillies
  • 26.936 heures d’orientation
  • 28.839 heures d’accompagnement (2.689 heures dans la phase de validation et 26.150 heures dans la phase de montage du PRCTE 2010-2013).
  • 27.291 heures de suivi.
  • 3.754 créations d’entreprise dont le dirigeant a suivi l’ensemble du parcours du PRCTE

Sensibilisation des jeunes

  • 14.377 jeunes et étudiants ont participé directement à une session de sensibilisation à l’initiative économique durant l’année scolaire 2009-2010.
  • 5 Hubhouses sont actifs ou en voie d’ouvrir leurs portes à la rentrée 2011 à l’Université catholique de Lille, à l’Université Littoral Côte d’Opale et à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis.

Femmes et création d’entreprise

  • 4 groupes de travail se sont tenus sur les thèmes : sensibilisation, parcours, financement et hébergement des femmes créatrices. Les conclusions et propositions ont été présentées en mai dernier. Un comité des financeurs a été constitué afin de définir les priorités et les budgets pour la période 2011-2013.

Sensibilisation des publics fragiles

  • 11 CitésLab actifs sur le territoire régional (quartiers CUCS et ZUS)

Soutenir la transmission

  • poursuite des rencontres individuelles des chefs d’entreprises ;
  • 44 parutions dans la presse quotidienne régionale.

Poursuivre l'effort de communication

Campagne jecree.com. Une nouvelle campagne plurimédia (télévision, cinéma, presse, affichage, internet, …) a été lancée. Elle s’est déroulée sur 3 vagues : novembre 2010, septembre 2011 et novembre 2011.

  • Je crée/je reprends : la refonte de la page d’accueil et l’intégration de la feuille de route ont été réalisées.
  • Je crée mobile : refonte de la page d’accueil et du carnet d’adresse. Création d’un nouveau portail d’inscription en ligne aux ateliers collectifs.
  • Demain je crée : « sociabilisation » du site (facebook, tweeter, …)
  • Le salon Créer a reçu plus de 15.000 visites et 176 exposants les 7, 8 et 9 septembre 2011. 88 ateliers grand public ont été tenus et la journée consacrée au forum Like Entrepreneurship a réuni 332 experts et professionnels de l’entrepreneuriat.


Source: 5ème Conférence Regionale pour le Développement Economique et l’Emploi - 3 février 2012 - Bilan au 31 décembre 2011 - http://www.nordpasdecalais.fr/srde/telechargement/Conf_perm03022012/BILAN31122011.pdf

Webpage

http://www.nordpasdecalais.fr/economie/creationTransmissionEntreprises.asp